Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #inclassables tag

Petit sujet de réflexion pour briller en société.

Publié le par Kawan Nawak peintre

Pour tous ceux qui n'ont pas suivi mon actualité dans les médias et qui veulent pouvoir briller dans la discussion auprès de leurs collègues à la rentrée sans évoquer les médailles des jeux olympiques ni même la météo des vacances, voilà une piste de...

Lire la suite

Oeuvre potagère.

Publié le par Kawan Nawak peintre

Après avoir écrit pas mal de salades depuis un an sur ce blog, il est temps je le crois de faire une petite pause et d'établir un premier bilan de cette année écoulée. Alors sachez le, même si vous avez été nombreux à venir sur ce blog (2145 visites soit...

Lire la suite

Liberté, égalité, fraternité

Publié le par Kawan Nawak peintre

Ce soir j'ai honte d'être français, honte qu'un peuple qui ose mettre en exergue ces trois mots aux frontons de ces monuments publics se prononce à 20% pour un parti d’extrême droite qui juge que la source de nos problèmes vient des étrangers, qui incite...

Lire la suite

MEA CULPA

Publié le par Kawan Nawak peintre

MEA CULPA Il est des jours où notre comportement n'est pas en adéquation avec notre philosophie ou notre éthique. Des jours ou nos actions feraient pâlir de jalousie le crétin le plus profond ou le beauf le plus endurci. Des jours ou notre attitude montre...

Lire la suite

Meilleurs vœux 2012

Publié le par Kawan Nawak peintre

Bonjour, cher(e) Nawakien(ne) de la première heure, cher(e) admirateur(trice), cher(e) adorateur(trice), cher fan(e). En ce dernier jour de l'année 2011 et après 6 mois de vie de ce blog, il m’apparaît nécessaire de faire le bilan de cette première année...

Lire la suite

La ruelle des morts.

Publié le par Kawan Nawak peintre

Il y a peu d'artistes français de la chanson qui accrochent mes neurones. Celui qui me touche le plus profondément encore aujourd'hui au bout de 25 ans de vie commune est un de mes premiers coups de cœur musicaux. C'est Hubert Félix Thiéfaine, je l'ai...

Lire la suite